Migration VSAN 6.7 U3

Migration VSAN 6.7 U3

VMware vSAN est une couche logicielle distribuée qui s’exécute de manière native en tant que partie de l’hyperviseur ESXi. vSAN agrège les périphériques de capacité locaux ou directement connectés d’un cluster hôte et crée un pool de stockage unique partagé entre tous les hôtes du cluster vSAN.

Tout en prenant en charge les fonctionnalités VMware nécessitant un stockage partagé, telle que HA, vMotion et DRS, vSAN élimine le besoin de stockage partagé externe et simplifie la configuration du stockage et les activités de provisioning de machine virtuelle.

Avant de procéder à la mise à niveau, veuillez consulter la version la plus récente sur le Guide de compatibilité VMware pour valider la version la plus récente de vSAN et compatible avec votre plate-forme.

vSAN 6.7 Update 3 est une nouvelle version qui nécessite une mise à niveau complète vers vSphere 6.7 Update 3.
Effectuez les tâches suivantes pour terminer la mise à niveau:

  1. Mettez à niveau vers vCenter Server 6.7 Update 3.
  2. Mettez à niveau des hôtes vers ESXi 6.7 Update 3.
  3. Mettez à niveau le format vSAN sur disque vers la version 10.0. Si vous effectuez une mise à niveau à partir de la version 3.0 du format sur disque, aucune évacuation de données n’est requise (mise à jour de métadonnées uniquement).

Mise à niveau du format sur disque pour les hôtes à capacité limitée:

Lors d’une mise à niveau du format sur disque une évacuation de groupe de disques est effectuée. Le groupe de disques est supprimé et mis à niveau vers la version 10.0 au format sur disque, puis ajouté à la grappe.
Pour les clusters à deux ou trois nœuds, ou ceux dont la capacité est insuffisante pour évacuer chaque groupe de disques, sélectionnez Allow Reduced Redundancy dans vSphere Client. Vous pouvez également utiliser la commande RVC suivante pour mettre à niveau le format sur disque:
vsan.ondisk_upgrade –allow-reduced-redundancy

Lorsque vous autorisez une redondance réduite, vos VMs ne sont pas protégés pendant la durée de la mise à niveau, car cette méthode n’évacue pas de données vers les autres hôtes du cluster. Il supprime chaque groupe de disques, met à niveau le format sur disque et rajoute le groupe de disques au cluster. Tous les objets restent disponibles, mais avec une redondance réduite.

Vérification de l’état de santé (des échecs) lors de la mise à niveau:

Lors des mises à niveau du format vSAN sur disque, la vérification de l’intégrité du disque physique – Métadonnées peut échouer par intermittence. Ces échecs peuvent se produire si le processus de mise en échec est lent, probablement parce que vSAN doit allouer des blocs physiques sur les périphériques de stockage. Avant de prendre des mesures, vérifiez le statut de cette vérification de l’intégrité une fois la période d’activité intense, telle que le déploiement de plusieurs ordinateurs virtuels, terminée. Si le bilan de santé est toujours rouge, l’avertissement est valide. Si l’état de santé est vert, vous pouvez ignorer l’avertissement précédent.

Discussion

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × deux =